Conditions d’utilisation de Facebook : rejetées à 88 % mais d’ores et déjà appliquées

laisser un commentaire
Publié le 13 décembre 2012

Sans surprise, les nouvelles conditions d’utilisation de Facebook ont été rejetées par 88 % des votants (soit 589 141 personnes) lors du vote sur la Gouvernance. Mais le quorum n’étant pas atteint, Facebook ne tiendra pas compte du résultat.

Le réseau social annonce le résultat dans un texte qui vaut son pesant de langue de bois.

Sur les 668 872 personnes environ qui ont voté, 589 141 d’entre elles recommandent que nous conservions notre déclaration des droits et responsabilités et notre politique d’utilisation des données existantes. Nous nous sommes efforcés d’informer nos utilisateurs pour les encourager à voter, à la fois par l’intermédiaire de courriers électroniques et de leur fil d’actualité. Malgré ces efforts et l’importante couverture médiatique, moins de un pour cent de notre communauté de plus d’un milliard d’utilisateurs a participé au vote. Comme indiqué dans nos deux règlements, les résultats sont utilisés à titre informatif si moins de 30 % des utilisateurs votent.

Les nouvelles Déclaration des droits et responsabilités et Politique d’utilisation des données sont donc en vigueur depuis mardi soir.

Le réseau social sera plus tranquille quand il s’agira à nouveau de modifier ses conditions d’utilisation : comme le stipulent les nouvelles règles de gouvernance, il n’est désormais plus tenu de demander l’avis des utilisateurs.

Commentaires

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.